Perles, Perles de culture, perles de Tahiti, perles d’Akoya, perles d’eau douce, perles des mers du Sud, montées en bijoux, Colliers, Bracelets, Pendentifs, Boucles d’oreille, Bagues
flag  flag  flag  flag  flag  flag  flag  flag 
Besoin d'une information ? Utiliser notre chat en ligne   Veuillez ouvrir un compte pour passer commande sur NETPERLES

découvez le blog NETPERLES

Cliquez sur l'Ecran
Cliquez sur le lecteur pour découvrir le FILM de Netperles

Infos Perles Akoya

PERLES AKOYA INFORMATIONSzone de production des perles akoya


Classique et Elégant


La perle "Akoya" est cultivée dans des eaux salées (Mers)  au sein de l'huître du même nom aussi appelée "Pinctada martensiide fucata" ou "Pinctada martensii"  Aujourd'hui le mollusque est un hybride entre Pinctada martensii et Pinctada chimnitzii.



Les
perles d'Akoya sont celles auxquelles on pense lorsque l'on évoque les vraies perles en Joaillerie. Elles sont sans doute les plus célèbres des perles cultivées et sont considérées comme les perles les plus classiques. Elles permettent de réaliser des colliers et autres bijoux comme des boucles d'Oreilles de perles, des pendentifs de perles, des parures de perles Avec leurs formes parfaitement sphériques, bien rondes, leurs lustres miroirs, leur éclat merveilleux, ainsi que leurs couleurs aux orients variés, et une surface avec beaucoup de douceur, elles rencontrent un franc succès auprès de tous les bijoutiers du monde ainsi que les faveurs de ces dames. On doit remercier Mr Kokichi Mikimoto qui a commencé à commercialiser ces sublimes perles, la perle d'Akoya est sans conteste la référence des vraies perles de culture.


Comment comparer les perles Akoya avec les autres types de perles


Les perles d'Akoya ont bâti leur réputation sur leur aspect esthétique. Le plus grand nombre d'acheteurs de perles souhaite acquerir des vraies perles dont la forme est parfaite, dont la surface est bien lisse. Les perles Akoya en comparaison avec les perles fines, ont cette forme magnifique, bien sphériques.

À la différence de leurs cousines les
perles d'Eau Douce, les huîtres qui produisent les perles Akoya permettent de récolter rarement plus de 2 perles par récolte.



Pour que ces perles soient le plus sphérique possible, lors de la greffe, les huîtres reçoivent une bille de nacre naturelle dite "perle mère" qui est introduite dans la Gonade de l'huître, c'est à dire dans sa chair., plus précisement dans la partie charnue d'où s'extraie la laitance pour la reproduction. Une fois cette opération menée à bien, le perliculteur passe à l'huitre suivante et ainsi de suite jusqu'à nucléonner toutes les huitres en âge de recevoir une greffe.



La "Perle Mère" est une bille de nacre issue de gros coquillages que les professionnels découpent en lamelles bien droites, puis en cubes les plus équilibrés possible. Ces cubes sont ensuite placés dans un outil en fonte, avec des rainures calibrées. Les cubes sont déposés ainsi dans toutes les rainures. Puis le cercle reçoit un autre cercle identique comme chapeau et durant des heures et des heures les deux disques frottent l'un contre l'autre jusqu'à ce que les cubes deviiennent des billes de nacre parfaitement calibrées.



Le fait d'utiliser ces billes parfaites comme "matrice de forme" permet d'augmenter le pourcentage de réussite de perles bien sphériques lors des récoltes quelques années plus tard. L'huitre va recouvrir successivement de couches de nacre produites par elle même durant environ 3 ans et plus jusqu'à ce que le perliculteur les recueille. La loi de la gravité permet à cette greffe de tourner et de recevoir le mieux possible les couches de nacre régulière. Ces perles exceptionnelles récoltées font la réputation des Perles Akoya depuis 1 siècle. Attention toutes les perles récoltées ne sont pas parfaites, loin de là. On peut dire que la réussite se situe aux alentours de 30%. Sur ces 30% un très petit nombre de perle sera de qualité AAA, c'est à dire le haut de gamme. On trouvera ensuite des perles de qualité AA+, puis AA ensuite A+ et enfin A pour les perles d'une qualité la moins exigeante. NETPERLES réserve à sa clientèle les perles haut de gamme et très haut de gamme, c'est à dire AAA et AA+ ainsi que les exceptionnelles perles Akoya HANADAMA qui recoivent l'approbation de la qualité ultime par un certificat du laboratoire officiel de la perle du Japon.




Couleurs et Surface des perles Akoya


Les perles Akoya sont les perles de culture qui ont les diamètres les plus modestes car l'huitre qui permet de les produire est le plus petit mollusque producteur de perles de culture. Le diamètre moyen d'une perle Akoya est de 6,5 à 7,0 mm et de 7,0 à 7,5 mm, ensuite de façon plus exceptionnelle on trouve des perles jusqu'à presque 10 mm pour les plus grandes et les plus rares. Si l'on compare avec les autres perles, cela reste donc le diamètre le plus petit des perles de culture.



La couleur des perles Akoya est pour la très large majorité "blanche". Cependant la nacre comporte des nuances selon chaque huitre. Ouvrez une huitre, n'importe laquelle, vous pourrez voir que la nacre à l'intérieur de la coquille comporte différents reflets, différents orients. Parfois cet orient sera rosé, parfois argenté, parfois ivoire, parfois bleuté, parfois champagne, parfois un peu des trois. On dit alors que la perle blanche Akoya a un orient défini par ces différents types de reflets.

On trouvera aussi des Perles Akoya à la couleur bleue clair et aux reflets métalliques; Ces perles sont assez souvent de forme baroques, mais il arrive que l'on puisse obtenir des perles parfaitement sphériques. Il sera difficile, et onéreux, de constituer un rang complet de perles bleues parfaitement sphériques, tandis qu'un rang avec des perles akoya bleues baroques fera aussi un effet formidable avec un cout bien plus raisonnable.

Parce que le marché le demande et que certaines perles ont un orient parfois fade bien que les perles soient parfaitement sphériques, après la récolte les perlicuteurs traitent les perles en laboratoire afin que la nacre change de teinte, deviennent foncées. Ils obtiennent alors des perles dites perles noires, mais plutot d'un bleu nuit très brillant ou des perles vertes très foncées plus rarement. Ces perles à la couleur non naturelle restent de véritables perles de culture, seules leurs teintes finales ont été traitées. Ces perles sont très appréciées et font le bonheur d'une large clientèle.


Les perles Akoya ont un grain de nacre très fin, "la délicatesse" est très certainement le qualificatif le plus approprié pour les définir, ainsi que "la douceur". Chacun apprécie tel ou tel type de perles, mais avant tout elles sont sans doute les perles de culture les plus raffinées au monde. Cela donne une surface bien lisse lorsque la perle est classée AAA.

On admettra dans cette qualité quelques singularités de surface un peu comme une peau d'orange, comme un surplus à certains endroits de la surface. Pour rester en qualité AAA la quantité de ces singularités ne doit pas dépasser les 5%. Au delà la perle est reclassée AA+ jusqu'à 10% de la surface, puis en AA et A+ et A fonction du nombre de singularités visibles à l'oeil nu. La plupart du temps les perles sont percées pour être utilisées. C'est ici que le joaillier décide d'effectuer le perçage faisant ainsi disparaitre les singularités les plus voyantes.

Lorsqu'il s'agit de perles Akoya on pense d'abord à des perles bien sphériques, même si dans les perles commercialisées existent des perles baroques d'Akoya.


Perles d'Akoya rime avec lustre profond, belle brillance. Ce lustre donne l'impression d'une couche d'eau sur la surface, le contact avec elles est surprenant, car l'intensité du lustre apporte une profondeur dans le reflet. C'est charmant et unique, aucune autre perle de culture ne donne un tel lustre, seul les perles Akoya ont cette faculté. C'est une autre raison pour les classer parmi les plus belles perles au monde.


D'ou viennent les perles akoya ?



Les fermes perlières qui produisent les perles d'Akoya se situent principalement au Japon, pays où les premières perles ont vu le jour, par le travail de Kokichi Mikimoto. Le littoral où l'exploitation des fermes perlières est possible mais n'est pas extensible. Le Japon est une ile et sa périphérie ne permet pas d'utiliser toute la surface disponible. Si on devait définir la localisation des fermes perlières au Japon elles sont principalement au Sud de l'ile.



Non loin du Japon existe un autre littoral le long de la mer qu'est celui de la Chine. Les relations entre la Chine et le Japon pour les perles de culture sont anciennes; Cela a commencé lorsque le lac de Biwa au centre du Japon n'arrivait plus à produire des perles d'Eau Douce. Parce que le lac est utilisé pour d'autres activités, parce que le bio top est devenu moins pur durant la seconde partie du XXe siècle. Les perlilcuteurs Japonais qui s'occupaient des perles d'Eau Douce se sont tournés vers les Lacs en Chine, peu utilisés, aux eaux pures. Des négociations commerciales ont été élaborées, les greffeurs Japonais ont appris aux perliculteurs Chinois a faire croitre leurs exploitations. Les différents deals ont été des réussites qui ont ouvert le littoral pour l'exploitation de fermes perlières afin de produire des perles Akoya. Les techniques sont identiques, les molllusques sont les mêmes, la plupart des greffeurs sont japonais, ou bien des Chinois qui ont été formés aux techniques les plus avancées. 



On trouve donc des perles Akoya qui viennent du Japon et d'autres qui viennent de Chine. Les perles aux diamètres les plus modestes sont généralement issues des fermes perlières Chinoises, sans que ceci soit une généralité, les perles de diamètres plus importants, demandant beaucoup plus de soins, plus d'attention,  proviennent le plus souvent du Japon.


 


On trouvera également des perles Akoya en provenance du Vietnam ainsi que de Thaïlande et quelques iles dans cette région du monde. Le principal de la production venant du Japon et de Chine. Pour le consommateur c'est transparent, la fausse idée qui circule que les perles Akoya de Chine sont de moins bonne qualité ne sert qu'à justifier des prix plus forts. Le mollusque ne sait pas qu'il est sur un territoire chinois ou japonais, il fabrique sa perle de la même manière. En realité les économies étant différentes, les couts d'exploitation le sont aussi. Les perles venant du Japon seront de diamètres plus grands et sont d'un prix supérieur par définition et dans ce cas là. La qualité est présente, dès lorsqu'une perle est classée AAA, elle est AAA.





Votre panier est vide actuellement.

Paiement en 2 ou 3 fois sans frais sur Netperles.com
https://www.netperles.com/lire/la-perle-attitude-40.html
Entrez votre n° de Tracking et suivez votre colis en direct
Recevez régulièrement nos actualités et promotions


je m'abonne
je me desabonne
Oui, je souhaite recevoir les offres commerciales de NETPERLES et la newsletter mensuelle (Votre adresse email ne sera jamais rendue publique ni communiquée à un tiers)
Nos bijoux de perles sont
livrés dans un écrin
de joaillerie... suite
Journalistes,
retrouvez nos derniers
communiqués dans
notre espace dédié...
Netperles a été plusieurs fois plébiscité par le magazine Marie Claire

en savoir plus
Retrouver Netperles sur facebook