Comment choisir une perle

CRITERES DE SELECTION D'UNE PERLE

Lorsque vous serez arrivés au choix du type de perle, plusieurs questions vont se présenter à vous. Il n'y a pas de mauvaises perles de culture, ni des perles qui ne méritraient pas votre attention car elles ont chacune leur personnalité, leur individualité. AInsi pour choisir la ou les perles, celles qui correspondent à votre budget, à votre envie, il faut se poser les questions qui vont suivre.

Question 1 : Choix du Lustre : Le lustre est la capacité de la nacre à renvoyer une lumière claire et intense. Cette lumière provient du coeur de la nacre. On parle de lustre lorsque la brillance est un état de fait. Plus le lustre sera haut plus la perle renverra la lumière environnante, cette lumière renvoyée va dépendre de la qualité de la nacre. Sur les perles issues des Mers (Akoya, Tahiti, Mers du Sud) le lustre sera brillant et lumineux, sur les perles d'Eau Douce le lustre conserve l'aspect satiné des perles.

PERLE variation du lustre

Selon l'intensité du lustre le joaillier indiquera les lettres de A à AAA.

 

Question 2 : Choix de la Surface : On regarde la surface d'une perle à l'oeil nu, rapprochant du regard la perle si nécessaire mais l'évaluation de la perle va dépendre de cette observation. Les perles proviennent d'un univers aquatique (Lacs, Rivières, Mers, Océans) comme tout ce que produit la nature, les formes, les structures, elles ont des architectures bien spécifiques. Il n'y a pas de finalité sans qu'il y ait des détails, si petit soit il. Plus on pourra observer à l'oeil nu des singularités de surface, plus le grade sera bas (A). Les grades AA+ et AAA étant les plus hauts grades. Les perles AA+ ne pouvant avoir plus de 10% de la surface totale avec des singularités marquées. La qualité AAA sur le même type d'analyse mais avec un pourcentage n'exédant pas 5% de la surface totale de la perle avec la présence de singularités de surface. Ces critères ne sont pas des défauts, c'est ainsi que la perle récoltée au moment de la récolte entre 2 et 4 ans après que le mollusque ait été greffé. Porter des perles avec des singularités n'est pas gênant, surtout lorsque l'on sait d'où viennent les perles et le chemin qu'elles ont du parcourir pour arriver jusqu'à vous. C'est une affaire de gout, AA+ ou AAA.

Surface des perles, les grades de qualite

N'oubliez pas que les perles que vous porterez seront vues par les autres qui se trouvent au minimum à un mètre de vous, ne serait-ce que pour vous parler pour ceux qui seraient les plus proches. Pour les personnes que vous allez croiser au cours de votre journée, la distance moyenne est de 2,50 mètres environ. C'est donc à ces distances moyennes que les autres vont pouvoir apprécier vos perles. Autrement dit les petites singularités présentes, non gênantes, naturelles, ne pourront être vues que par vous même. 

Question 3 : Choix de la Forme : Le principe de la perliculture, pour la majorité des perles proposées, c'est rechercher la forme qui obtient le plus haut grade, celui qui définira la forme parfaitement sphérique. C'est un peu pour cette raison que l'on place un Nucléon ou Nucleus, au sein de la greffe, afin que la gravité face en sorte que la nacre que déposera le mollusque sur cet irritant le soit uniformément. C'est un souhait qui est rare. Car sur 100 greffes qui auront été faites, seules Trente d'entre elles donneront une perle. Sur ces 30% seule une perle sur 1000 sera classée AAA sphérique. C'est dire à quel point ces perles sont rares. Les autres perles vont être presques rondes, ovales, en forme de goutte, en forme de bouton, une forme subaquatique indéfinie, aussi appelée "Baroque" pour celles qui seront baroques et cerclées. Ensuite seront celles qui sont baroques cerclées et sablonneuses qui ne retiennent pas l'attention de la joaillerie. Mais toutes les autres permettent de créer des bijoux exceptionnels, envoutants, séduisants, d'une grande beauté. Que ce soit un rang de perles pour faire un collier ou bien un pendentif, une paire de boucles, toutes ces formes ont leur place en joaillerie, car leur beauté est à couper le souffle.

LA FORME DES PERLES

Chaque fois que l'on regarde une perle, il faut avoir à l'esprit que, pour qu'elle soit devant vous, il aura fallu un minimum de 2 à 4 ans après la greffe pour ensuite que la perle puisse être récoltée. C'est ensuite que NETPERLES intervient pour effectuer une transaction avec le professionnel de l'élevage des huitres et moules perlières pour ensuite pouvoir vous les proposer à vous en direct, sans aucun autre intermédiare.

On pourra dire et écrire que les perles Baroques sont plus proches de la nature tandis que les perles parfaitement sphériques ressemblent à l'exigence perfectionniste des hommes et des femmes qui travaillent dur pour obtenir ces résultats. 

Question 4 : Choix de la Couleur : Les couleurs sont avant tout "nacrées" bien sur, cela donne une ambiance irisée qui fragmente avec douceur la lumière. Sur le plan naturel on trouvera parmi les perles de culture des teintes et reflets spécifiques :

Les Perles Akoya seront sur des blancs avec un reflet qu'on appelle un orient, une lumière sur le blanc, qui peut être rose, ou argenté ou encore crème. Comprenez que rien n'est figé, il s'agit de grandes tendances qui se mélangent entre elles pour donner à chaque perle une singularité. Elle ressemble aux autres, mais elle est unique.

Degrade perles akoya

Perles d'Eau Douce : la couleur sera partie prenante, car la perle sera de couleur blanche, ou lavande plus ou moins prononcé, pêche (rose orangé) ou saumon , et cela en plus du blanc irisé. Les reflets ne sont pas existants, la couleur reste uniforme, on va parler de lustre plus ou moins intense, puis dans les perles de couleurs, il y aura plus ou moins chacune de ces trois teintes. Parfois le critère métallique vient s'ajouter pour donner une lignée tout à fait particulière d'une très grande séduction. Elles sont rares, très rares à dénicher pour qu'elles aient à la fois ce critère métallique en plus de la beauté immaculée de la nacre.

Les couleurs naturelles des perles d'eau douce

Perles de Tahiti : Ou aussi appelé "Perles noires" ou bien encore "Perles de Polynésie. Ce sont les perles qui sont de couleur naturellement foncée, même si le spectre de couleur va du gris argenté plus ou moins clair au vert intense et profond avec une touche d'anthracite. La variété de coloris des perles de Tahiti est exceptionnelle, elle permet la création de bijoux résolument modernes, dans l'ère du temps, proches de la mode, mais tout en restant intemporels.

Degrader des perles de Tahiti

Perles des Mers du Sud On englobe dans ce chapitre des perles des mers du Sud les perles d'Australie, essentiellement Blanches argentées avec parfois des reflets rosés plus ou moins prononcés. Toujours en Australie ou aux Philippines, il existe des perles couleur champagne à champagne doré qui sont produites par des mollusques très proches de ceux qui produisent les perles blanches ainsi que les perles de Tahiti. Une nacre très proche, mais des teintes différentes. Le doré est proche d'un vert clair avec le critère de la nacre qui donne cette ambiance dorée. On retrouve aussi ces perles dorées, champagne aux Philippines.

Couleurs des perles des mers du Sud

 

Question 5 : Choix de la Taille : Les véritables perles de culture commercialisées (Qui respectent les règles commerciales) sur le marché sont des perles qui peuvent aller de 3,0 mm à 18,0 mm au grand maximum dans des cas tout à fait exceptionnels. Si l'on devait faire une grille objective des diamètres les plus commercialisés le premier diamètre serait de 6,0 mm et le dernièers de 14-15 mm. Les perles trop petites ont si peu de nacre produite par le mollusque qu'elles ne peuvent résister à l'usure des frottements. Si certaines fermes perlières savent travailler avec exigence et grands sérieux les plus petites perles avec un pourcentage suffisant de nacre on peut alors trouver des perles de 3,5 à 4,5 mm qui sont de toute beauté, mais elles sont rares quand elles sont de belle qualité.
Les perles d'Akoya proposées par NETPERLES sont de 6,0 mm à 9,5 mm pour les perles grandes, avec quelques rares exceptions dans les diamètres en dessous.
Les perles d'Eau Douce proposées par NETPERLES sont de 6,0 mm à 11,0 mm
Les perles de Tahiti proposées par NETPERLES sont de 8,0 mm à 16,0 mm
Les perles des mers du Sud proposées par NETPERLES sont de 9,0 mm à 18 mm

Le marché se situe dans la moyenne qui inscrit les perles dans l'élégance, le raffinement, la pérénnité de la beauté, la féminité. Elles traversent les âges avec un charme constant, se jouant des modes ou si peu.

Diametres moyens des perles de culture
 

Question 6: Choix de la nacre : Les perles de culture sont la résultante d'une greffe qui aura réussi. La nacre de la perle que vous observez, que vous vous apprêtez à choisir, va dépendre du mollusque qui la produit..

La Nacre des perles Akoya : Les Perles Akoya sont des perles avec un nucléon, c'est à dire une perle mère, ou encore une bille de nacre qui va servir de matrice de forme. Cet irritant va être recouvert durant 3 à 4 années de la nacre produite par le mollusque. L'équilibre se fait par la loi de la gravité qui fait qu'une sphère va tourner pour placer toujours ce qu'elle a de plus lourd vers le bas. Chaque couche de nacre ajoutée fera toucher la perle en train de se former jusqu'à ce que le perliculteur décide de procéder à la récolte.
Les perles Akoya ont une nacre douce, avec un grain extra fin, cette nacre semble porter avec elle l'eau qui l'a vue naitre, c'est ainsi que cette nacre dispose d'une profondeur de lustre qui permettra à l'orient de s'exprimer au travers decette fausse épaisseur d'eau. 

La Nacre des perles d'Eau Douce : La nacre que constitue une perle d'Eau Douce est entière en un seul bloc. C'est à dire qu'il s'agit d'un bloc d'une seule matière, la nacre. C'est aussi la raison pour laquelle les perles d'Eau Douce sont très rarement des sphères parfaites, Les plus belles sont des billes presques sphériques, la grande majorité sont ovoïdes, forme bouton, voir forme baroque. La nacre des perles d'Eau Douce est faite d'un grain aussi très fin, étant constituée d'un bloc de nacre dense, seul l'aspect irisé de la nacre va offrir un lustre, une brillance. On ne parlera pas d'Orient mais bien de couleurs des perles d'Eau Douce. Il s'agit d'une ambiance satinée.

La Nacre des perles de Tahiti & des Mers du Sud : Etant issues d'un mollusque de la même famille, on classera la nacre de ces perles de la même manière. Ce sont des perles nucléonnées, comme les perles Akoya. Il s'agit d'une nacre épaisse, très dense où des reflets métalliques se sont installés pour donner des éclats bien particuliers. Pour les perles de Tahiti on parlera de couleur et d'Orient, tandis que pour les perles d'Australie et des Philippines, on évoquera la teinte plus ou moins prononcée pour les perles champagne et champagne dorée, et pour les perles blanches on précisera reflets argentés ou reflets rosés argentés.

Une perle de culture, comme une perle fine est une gemme qui donne du bonheur parce que sa beauté dispose d'un capital séduction immense. On est obligé de ressentir quelques chose lorsque l'on sait qu'il faut beaucoup de chance pour qu'une perle soit installée au creux de votre main ou installée avec orgueil sur une bague ou encore sur un pendentif. Une vraie perle est de toute manière un gemme précieux.

une perle est toujours un luxe absolu

Meilleures ventes