Perles, Perles de culture, perles de Tahiti, perles d’Akoya, perles d’eau douce, perles des mers du Sud, montées en bijoux, Colliers, Bracelets, Pendentifs, Boucles d’oreille, Bagues
flag  flag  flag  flag  flag  flag  flag  flag  flag 

découvez le blog NETPERLES

Cliquez sur l'Ecran
Cliquez sur le lecteur pour découvrir le FILM de Netperles

Perles de culture


Les perles de culture ou perles cultivées sont des perles tout comme les perles fines trouvées au hasard mais elles sont suscitées par la main humaine. Cultiver des perles consiste à suggèrer aux mollusques les réactions habituelles et naturelles qu'ils ont dès qu'un élément extérieur pénètre dans leur coquille. Cet élément est communément appelé " irritant". Dès lors que le mollusque se retrouve dans cette situation, immédiatement il va entourer l'intrus de nacre.


Il faudra plusieurs années pour qu'une perle prenne forme. Les perles fines sont très rarement de forme bien ronde car aucune matrice n'est présente pour élaborer ou susciter une sphère parfaite.


A contrario, les perles issue de la "perliculture" peuvent être bien rondes car l'homme aura opté pour un greffon " nucélon " bien rond. Ce dernier est prélevé sur des coquillages de très grosses dimensions dont la nacre est très épaisse. De petit cube seront découpés puis polis afin de former ce que l'on appelle la  "perle mère".


La controverse du début du XXe consistant à rejeter la valeur des perles de culture face aux perles fines a été éteinte par la raison. En effet dans la perliculture l'homme ne fait que suggérer, et le mollusque fait tout le travail qui peut durer de longue années. Chaque greffe ne produit pas une perle, il y a beaucoup de pertes.

Le père de la perliculture moderne est le célèbre Mikimoto bien que cela soit parfois contesté. (Voir notre article "l'origine des perles de culture )



 La perle est aimée et appréciée comme un symbole de pureté et de bonheur dans le monde entier et on la voit souvent qui orne les robes de mariée. Les premières perles auraient été découvertes il ya environ 5000 ans dans le golfe Persique et la mer Rouge.


Tout au long de l'histoire, nous pouvons trouver de nombreux épisodes fantastiques impliquant des perles. On dit que Cléopâtre  aurait dissous des perles dans du vinaigre, en croyant que s'imprégner de la décoction qui en résulterait préserverait sa beauté. Le premier empereur de la Chine a mis beaucoup d'efforts dans la recherche de perles , croyant qu'elles pourraient prévenir le vieillissement. La célèbre beauté chinoise , Yang Kuei- Fei, aurait dit avoir réduit des perles en poudre pour une consommation quotidienne, ce qui lui vaudrait sa beauté parfaite. Les perles font également plusieurs apparitions dans les contes des 1001 nuits.


 


Sans parler de l'histoire ancienne,  les visiteurs du British Museum peuvent voir de leurs propres yeux les nombreuses perles qui ornent la couronne royale de Grande-Bretagne.


 


Bien sûr,  les perles ont une place dans l'histoire du Japon. A Man'youshuu , où se trouve la plus ancienne collection de la poésie japonaise, nous pouvons trouver des poèmes qui se réfèrent à des perles. La collection Shousouin du Temple Toudaiji à Nara, qui est conservé comme un trésor national et seulement ouvert au public une fois par an, contient de nombreux objets ornés de perles.


 


Dans ces récits de l'antiquité, à la fois au Japon et en dehors du Japon, les perles citées sont naturelles, par opposition aux perles de culture. Les gens en dehors du Japon trouvent parfois ce type de perles dans les huîtres à lèvres noires , mais leur principal fournisseur était l'huître à lèvres d'argent , qui mesure généralement entre 8 et 12 pouces ( 20-30cm). 


Ces huîtres ont élu domicile dans les mers tropicales et subtropicales. Les Japonais ont récolté des perles d'huîtres Akoya trouvées, par exemple, dans la baie de Mie, et dans la mer entre les îles de Honshu et de Shikoku. Cependant, ces spécimens étaient nettement plus petits que leurs homologues étrangers. Les perles récoltées dans les huîtres «sauvages» de cette manière sont connues comme étant des perles "naturelles", dites aussi "perles fines"; les perles de culture sont celles produites par des huîtres sur les parcs à huîtres  aux bons soins des hommes.


 


La recherche sur la culture des huîtres a commencé en Chine vers la fin du 19ème siècle. Cette recherche a été favorisée au Japon par Kokichi Mikimoto, et en 1907, c'est là que la première perle de culture a été récoltée avec succès.


 


En 1912 , les tribunaux de Paris et de Londres ont statué que les perles de culture japonaises ne pouvaient pas légitimement être appelés «perles». Les chercheurs en France et en Angleterre , en commençant par les Drs . Jameson et Boutan , ont démontré que la composition physique des perles de culture n'était pas si différente de celle des perles naturelles. Après ce témoignage, les perles de culture ont fait leur chemin hors de la salle d'audience et sur ​​le marché mondial comme une spécialité japonaise.


 


La méthode japonaise pour la culture des perles a été employée avec succès par des techniciens japonais non seulement dans leur pays natal, mais au Myanmar, aux Philippines, et à Thursday Island en Australie. Les techniciens utilisent les mêmes huîtres aux lèvres d'argent. Comme leurs homologues japonais , les perles sont évaluées à une valeur très élevée .


 


Parure en perles de culture Akoya


Les perles d'eau douce, telles que celles provenant du mollusque bivalve Hyriopsis schlegeli (Eau douce de moules de Schlegel) dans le lac Biwa, reçoivent aussi une estimation élevée, ce qui explique la rapidité avec laquelle les techniques pour produire de telles perles sont répandues à l'étranger au cours des dernières années. 


 


Les perles d'Akoya sont maintenant aussi produites en Chine, avec succès, et la demande est telle au Japon que le pays en importe aussi de Chine et les revend en tant que perles du Japon. Cependant ce n'est pas la provenance qui importe mais bien la qualité des perles mises sur le marché, et dans le marché de la perle, il faut se rapprocher des experts spécialisés sur le marché des perles dont Netperles fait partie.


 


Avant la Seconde Guerre mondiale, les perles de culture étaient très prisées en raison de leur rareté. Après la guerre , la production a accéléré rapidement en raison des progrès dans les techniques de culture et du développement de la zone de mer disponible. Pendant ce temps, les perles étaient considérées comme des exportations d'étoiles du Japon. Cependant, parallèlement à cette augmentation de la production, est venue une baisse de la qualité, et une baisse des prix sévère en raison de la concurrence entre les entreprises perlières. Durant cette période, la réputation de la perle japonaise a été considérablement réduite dans les yeux des clients étrangers. Aussi le GIA a établi des critères pour apprécier la qualité d'une perle, critères qui vont du sigle AAA jusqu'à A, voire B pour des perles très bas de gamme. Netperles et les experts de Netperles ne proposent que des bijoux en perles de culture composées de perles de qualité AAA, qui est considérée comme la qualité la meilleure et la qualité AA+  qui reste une qualité haut de gamme.


 


Les perles fines sont l'objet de l'admiration des femmes dans le monde entier. Récemment, cependant  en raison de la pollution de la mer, les perles de haute qualité sont de plus en plus encore rares et précieuses, et la demande de perles de vraiment très belle qualité est en augmentation. Les perles de belle qualité sont celles qui sont dignes d'être appelées des "gemmes" et qui sont les seuls dignes d'être montées en bijoux, parfois accompagnées de diamants et sur or massif. Ces perles sont toutefois rares, et font l'objet d'un tri précis dans les fermes perlières, ce que Netperles et ses partenaires font sur place, sans déléguer aucunement cette tâche, seule garante de la qualité des perles que nous proposons.


 


 


Dans des moments comme ceux-ci, nous sommes fiers et heureux d'être en mesure d'offrir à nos clients notre expérience professionnelle dans le choix de perles  ainsi que les plus beaux bijoux en perles culture respectant les normes de qualité attendues par des clients exigeants, professionnels ou particuliers.


 


 


Votre panier est vide actuellement.

Paiement en 2 ou 3 fois sans frais sur Netperles.com
Entrez votre n° de Tracking et suivez votre colis en direct
Recevez régulièrement nos actualités et promotions


je m'abonne
je me desabonne
Oui, je souhaite recevoir des offres commerciales de NETPERLES ou d'autres sites partenaires
Nos bijoux de perles sont
livrés dans un écrin
de joaillerie... suite
Journalistes,
retrouvez nos derniers
communiqués dans
notre espace dédié...
Netperles a été plusieurs fois plébiscité par le magazine Marie Claire

en savoir plus
Retrouver Netperles sur facebook